http://test.veilleinfotourisme.fr/
Retour à la page d'accueil

Veille info tourisme Veille info tourisme


Les veilles > Stratégies des Entreprises > Restauration > Restauration

Restauration

  • Imprimer
  • Envoyer a un ami
  • Contact

Tourisme et restauration






"Après une reprise timide en 2010, la restauration à table devra choisir entre relever ses prix et subir une baisse de fréquentation, ou laisser ses prix inchangés et entamer ses marges. Les voyants du secteur de la restauration sont au vert. Près de sept restaurants sur dix ont enregistré une hausse de leur fréquentation en 2010 par rapport à 2009, souligne Bernard Boutboul, président de Gira Conseil. Selon lui, l'activité générale du secteur devrait rebondir de 6 % grâce à une fréquentation en hausse de 3 %. Au vu des chiffres, il ressort que les prix dictent la fréquentation des établissements dans un contexte de consommation prudente. Désormais, seulement 3 % des repas consommés par les Français en dehors de chez eux dépassent 30 euros boissons comprises. Pour attirer les clients, près de deux restaurateurs sur trois ont répercuté la baisse de la TVA sur leurs prix. Un an plus tôt, cette proportion était d'un sur deux. Le levier prix a été utilisé pratiquement à son maximum dans la restauration traditionnelle qui est traditionnellement confrontée en début d'année à des hausses de salaires et des coûts des matières premières. " S'ils continuent, les restaurateurs pourraient entamer leur rentabilité. Et s'ils répercutent ces charges sur leurs prix, ils pénaliseront leur fréquentation ", résume Bernard Boutboul. La situation s'annonce compliquée, d'autant que pour le client, petit prix ne rime plus avec absence de service et de qualité. Les fondamentaux du secteur se sont déplacés vers... les fast food." Source : La tribune du 29 décembre 2010


L'emploi

Depuis juillet 2009, la restauration est le secteur numéro 1 pour la progression de l'emploi:

Alors que le secteur marchand dans son ensemble souffre (-0,4 % d'emplois en neuf mois), le secteur HCR connaît une croissance de l'emploi de 2,4 %, soit 21 700 emplois supplémentaires entre le 1er juillet 2009 et le 31 mars 2010. L'impact de la baisse de TVA est d'autant plus net que cette progression de l'emploi s'effectue dans un contexte économique difficile pour les activités de tourisme et de loisirs.

D'après l'enquête « besoins en main d'oeuvre 2010 », publiée le 13 avril par Pôle Emploi, l'hôtellerie-restauration sera le premier recruteur national en 2010. 14 % des projets de recrutements au niveau national concernent le secteur HCR. Parmi les 15 métiers les plus recherchés en 2010, quatre appartiennent au secteur HCR. D'après le baromètre Atout France publié le 13 avril dernier, 34 % des restaurateurs envisagent de recruter du personnel permanent dans les 12 prochains mois, contre 22 % l'an dernier à la même époque.

Un impact « réel » de la baisse de TVA sur les prix de 2,5 %

Au premier semestre 2010 : l'inflation dans l'économie repart, avec un indice des prix à la consommation en hausse de 1,3 % entre janvier et mai. Les prix dans les cafés-restaurants restent en revanche très modérés, avec une hausse de 0,3 %.
L'impact « réel » de la baisse de TVA sur les prix peut être estimé à 2,5 %, en tenant compte à la fois de la baisse des prix et de l'absence d'augmentation des prix qui aurait dû se produire.

Les engagements du contrat d'avenir de la restauration
(source : ministère de l'Economie)
Entreprises du tourisme : nombre, effectifs, chiffres d'affaires


mise à jour le 1 novembre 2011


Recherche générale

Nos services gratuits

> Abonnez-vous à notre newsletter

> Suivez nos flux ou abonnez-vous aux flux de cette page

>Twitter avec VIT
Rejoignez- nous sur twitter pour avoir le fil instantané de nos informations





Publications et Statistiques

  • Publications et statistiques officielles tourisme français
  • Chiffres du marché mondial du tourisme
  • Publications scientifiques (recherche)
  • Tourisme européen : études, rapports et organismes ressources
  • Etourisme, les études en ligne
  • Etudes sur les marchés et comportements

Pour les informations archivées depuis 2006, veuillez utiliser les moteurs de recherche

La modernisation de l'hôtellerie restauration

 
Le fonds de modernisation de la restauration  
Le contrat d'avenir,
signé le 28 mars 2009, à l'occasion des États généraux de la restauration, officialise les engagements pris par l'État et les organisations professionnelles en faveur des consommateurs, des salariés et de la modernisation du secteur de la restauration

Avertissement

Les informations sélectionnées par les veilleurs, les points de vue exposés, les commentaires et analyses développés, ainsi que les contenus des sites liés n'engagent que leurs auteurs et ne constituent pas des positions officielles.

Qui sommes-nous ? Présentation du portail national de connaissance du tourisme Mentions légales
Service Public LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit http://www.gouvernement.fr http://www.entreprises.gouv.fr